Pièce unique

Inside Wall Work / Pièce unique (février 2010)

Pièce unique, présentée à ParisCONCRET
6 au 27 février 2010
acrylique sur mur et (toile 100 x 100 cm)


         Mais pour en faire  quoi ?
La peinture peut-elle se contenter d’harmonie de formes et de couleurs ? Il ne doit  y avoir chez l'artiste aucune restriction ni provocation. L’intérêt de la peinture se situe autant dans sa mise en espace que dans sa réalisation, où, chez moi domine l’économie de moyens.
   
Pour être vue la peinture doit être montrée.
Ce que je veux démontrer passe par la mise en scène de la peinture. Un ensemble indissociable, mur blanc / toile blanche / peinture jaune. Ici le jaune est comme scénographié. Il est un monochrome «inscrit» en un lieu donné. Ma trace  en  jaune. Une trace qui ne se cache pas où le geste de peindre  reste  montré.
C’est seulement là que ma peinture trouve tout son sens. Elle devient autre chose qu’un accrochage de toiles (l’exposition). C'est une symphonie en jaune, marquant le lieu de ma présence, elle existe, elle dialogue avec le spectateur, l’interroge.
    Puisse-t-elle le convaincre ?

R. Orépük

Créé avec Mozello - la façon la plus simple de créer un site Web.

 .